Vous êtes ici : Accueil > Présentation de la VAE > Procédures

Procédures

Quelles procédures ?

    Les universités et les écoles d'ingénieurs regroupées sur le portail de VAESup proposent une procédure de VAE en deux phases : la phase de recevabilité et la phase de validation.
    Les deux phases de VAE comportent un accompagnement méthodologique qui comprend plusieurs étapes : conseil, définition du projet, analyse de l'expérience, identification des compétences acquises, positionnement vis à vis du(des) diplôme(s) et aide à la décision. La première phase se conclut par un avis de recevabilité qui représente un conseil, une aide à la décision de continuer en phase de validation ou pas. La seconde phase comprend un accompagnement pédagogique en sus de l'accompagnement méthodologique.
    En amont de l'intervention des établissements, une première information générale peut également être obtenue auprès de divers organismes ou institutions : Points Relais Conseil, Maison Communes Emploi Formation, services d'information et d'orientation (CIO, SCUIO), FONGECIF et autres organismes collecteurs agréés (OPCA), Pôle Emploi, APEC, etc.

En résumé, la démarche à suivre est simple :

  1. Préciser ou détailler votre projet de validation.
  2. Identifier le(s) diplôme(s) ou le(s) titre(s) en relation avec ce projet et en lien direct avec votre expérience professionnelle et/ou personnelle - en terme de contenus et de niveau de responsabilités.
Nota : si vous ne trouvez pas le diplôme adéquat au sein des établissements de VAESup, vous pouvez étendre votre recherche de diplôme aux autres académies.

Attention, par année civile, vous ne pourrez déposer plus de trois demandes de validation, pour trois diplomes différents, et pour un même diplôme, qu'une seule demande auprès d'un seul établissement. Le non-respect de cette règle rendra caduque la démarche.
  1. Repérer quel établissement est habilité à délivrer le(s) diplôme(s) qui correspond(ent) à votre expérience.
  2. Prendre contact avec le service chargé de la VAE au sein de l'établissement concerné.

Qu'attend-t-on de vous ? Que vous demandera-t-on ?

    Il s'agira d'apporter la preuve de l'adéquation entre le diplôme/le titre visé et les capacités et compétences développées tout au long de votre parcours. Vous devrez élaborer un dossier "portefeuille de preuves" où vous mettrez en relation, au niveau correspondant, les éléments pertinents de votre expérience et le contenu du diplôme.

    Pour cette tâche, vous trouverez dans chaque établissement une aide méthodologique et pédagogique :

Université Toulouse 1 - Capitole - Service Commun Formation Continue, Validation des Acquis et Apprentissage :
vae@ut-capitole.fr - Tél. : 05 61 12 86 56

Université Toulouse 2 - Jean Jaurès - Service Formation Continue :
vae@univ-tlse2.fr - Tél. : 05 61 50 47 98

Université  Toulouse 3 - Paul Sabatier - Service Commun Formation Continue :
mfca-vae.contact@univ-tlse3.fr - Tél. : 05 61 55 87 11

Institut National Universitaire Jean-François Champollion - Service Formation Continue :
formation-continue@univ-jfc.fr - Tél. : 05 63 48 64 00

Institut National Polytechnique de Toulouse - Service Formation Continue :
poonam.jhowry@inp-toulouse.fr - Tél : 05 34 32 31 04

Centre Régional Inter-écoles de Validation des Acquis :
criva@inp-toulouse.fr - Tél. : 05 34 32 31 04

Institut de la Promotion Supérieure du Travail - CNAM :
contact@ipst-cnam.fr - Tél : 05 62 25 52 00
    La demande d'inscription au diplôme est obligatoire avant la tenue du jury. Votre dossier terminé, vous serez convoqué devant un jury composé d'enseignants-chercheurs et de professionnels, qui s'entretiendra avec vous sur la base du dossier ainsi constitué. Ce jury pourra éventuellement vous soumettre à une mise en situation professionnelle, réelle ou reconstituée. Après délibération, le jury déterminera l'étendue de la validation accordée - validation totale, partielle ou non-validation. S'il y a lieu, la nature des connaissances et aptitudes à acquérir devront faire l'objet de prescriptions complémentaires.
    La décision du jury est souveraine
. Elle vous sera notifiée par le chef d'établissement. Lorsque la validation porte sur la totalité du diplôme, celui-ci vous sera délivré à l'issue de l'année universitaire de référence.